ROUSSEAU Marie

Marie Rousseau - Le Voyage InverseMarie dessine et construit, trace et bidouille, imagine et érige. Son travail évoque tant les planches de Léonard De Vinci que les machines de Tinguely. Elle illustre des machines qui tendent vers l’absurde et le fantasme du mouvement perpétuel, avec en source d’inspiration les planches des anciennes encyclopédies.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s